DIY

Mon premier tissage en laine

11 juillet 2016

La tendance des tissages vient à la base de la culture amérindienne, nous avons pu voir un engouement pour les décos à plumes, la création de dream catcher, voici que les tissages décorent magnifiquement nos murs, de toutes les sortes, de toutes les matières, il y en a donc pour tous les goûts!

IMG_2589

Ces tissages, m’ont toujours plu, le souci étant que, à l’achat cela peut être cher, et vu que je sais me débrouiller de mes 10 doigts, pourquoi pas le faire moi-même, après tout, je ne suis pas plus bête qu’une autre, alors pourquoi ne pas essayer!

Je suis donc partie à Cultura de ma ville, Nîmes, et je me suis dirigée vers le rayon mercerie… C’est une première pour moi, car qui dit mercerie, dit couture, et elle et moi nous ne sommes pas vraiment amies! Bref, je choisis mes pelotes de laine ainsi qu’un fil en coton solide pour la trame, de plus j’avais vu quelques tutos pour se faire soi-même son métier à tisser, le tout en carton, et puis, il y en avait un en magasin qui coûtait une vingtaine d’euros, j’ai préféré donc le prendre, alors entre mes pelotes de laine et mon métier à tisser, j’étais parée pour faire mon premier tissage homemade!

Je rentre donc chez moi, en enclenchant directement la 5ème vitesse de ma voiture, en arrivant, je déballe le tout avec joie, et je me mets donc à tisser, j’en ai fait un et le résultat, était…. comment dire…, horrible!! Je ne baisse pas les bras et j’ai recommencé, et le second me plaît vraiment, fière de l’avoir accroché à mon mur, poitrine gonflée à bloc et les poings sur la taille et de se dire « C’est moi que l’ai fait! ».

Assez de blablas et passons au diy, si vous souhaitez refaire, voici ce qu’il vous faut pour le réaliser:

 

 

trame tissage

1er essai tissage

A l’aide du laine/câble, préparer votre trame, je l’ai fait sur toute la largeur du métier à tisser, donc environ 24 fils tendus.

schéma des couleurs:
16 – chanvre
2 – aubépine
3 – chanvre
2 – aubépine
4 – chanvre
2 – aubépine
16 – chanvre
8 – écru

Si vous avez 2 navettes, enrouler les laines souhaitées, en l’occurrence les couleurs chanvre et aubépine.

  • Pour la 1ère rangée passer au dessus et au dessous en laissant une longueur de départ qui dépassera de votre tissage, et ainsi de suite, pour le retour,  passer en dessous, et au dessus, et ainsi de suite..
  • Avec la laine chanvre, réaliser une quinzaine de ligne, répéter l’action avec la couleur aubépine en réalisant 2 lignes, il faut jongler avec les 2 navettes, reprenez le chanvre pour faire 3 lignes, reprendre l’aubépine, réaliser 2 lignes, et répéter l’action jusqu’à la couleur écru, faire un petit nœud sur le fil de la trame, commencer par l’écru. A la fin, faire un petit nœud pour maintenir le tout.
  • Lorsque le tissage est terminé, couper 2 fils en bas de la trame, faire un nœud, continuer pour finir le reste. Commencez donc par le bas et terminez par le haut.
  • A l’aide d’une aiguille à laine, faire rentrer la longueur qui dépasse que vous avez laissé au début, dans le chas de celle-ci, rentrer la à l’arrière de votre tissage dans la fibre de la laine délicatement, cela doit rester discret et cela ne bougera pas.

En ce qui concerne les pompons, réaliser 1 gros et 2 petits selon les couleurs que vous souhaitez.

J’ai pris une tige de bambou, mais vous pouvez prendre un bois flotté assez fin, et coudre autour avec la laine de la couleur souhaitée pour le tenir à celui-ci.

Tresser, ou torsader la laine /câble pour pouvoir l’accrocher à votre mur.

Et voilà, le diy est terminé!

IMG_2583 IMG_2585IMG_2586IMG_2583

Si mes explications ne sont pas assez claires, n’hésitez pas à venir vers moi pour plus d’informations. J’espère que ce diy vous aura plu! En tout cas, je me suis bien amusée à le faire, et en plus cela détend tellement de tisser!

0 J'aime

You Might Also Like

No Comments

Laissez votre petit mot doux...